1407311193Capturedécran20140805à16.24.12

L’alpage de Gaël se situe dans le massif de la Vanoise, au-dessus de Pralognan La Vanoise. A vol d’oiseau, il n’est pas très loin du restaurant, mais pour s’y rendre en voiture, il faut faire tout le tour des montagnes. Pourtant, je n’hésite pas une seconde pour prendre ce temps, tant la qualité de son beaufort est exceptionnelle ! La production de Gaël est reconnue pour être l’une des meilleures de toutes les Alpes.

Gaël est un jeune homme passionné qui aime les défis ! C’est aussi sans doute pour cette raison que nous nous apprécions mutuellement.

Tous les ans, de début juin à fin septembre, il monte dans son alpage de Ritord et fabrique, avec beaucoup de travail et de sacrifices, 4 à 5 meules de beaufort par jour, selon une recette ancestrale. La traite se fait 2 fois par jour. Dès la 1ère traite du matin, il revient à la fromagerie et commence la fabrication de son beaufort : caillage, décaillage, brassage, cuisson… la recette résulte d’un savoir-faire traditionnel perpetué par Gaël avec amour. Cette 1ère fabrication du matin permet de produire 2 meules de beaufort, et, avec le petit-lait qui lui reste, Gaël a décidé de se lancer aussi dans la production de sérac, un fromage frais, un peu comme le brocciu corse ou la ricotta italienne, délicieux avec une salade !

Son beaufort est unique, magique je dirais-même, avec des notes très florales. Il faut dire que le terroir joue un rôle primordial dans le goût du beaufort, et, que l’alpage de Ritord est vraiment un des lieux les plus réputés pour la production de ce fromage. Entouré d’herbes magnifiques, l’alpage de Gaël fait le plaisir de ses vaches !  Et cela se ressent incontestablement à la dégustation,  particulièrement excellente lorsque son beaufort est affiné, à 12/18 mois de maturité.

C’est d’ailleurs grâce à son fromage que j’ai imaginé l’un de mes plats emblêmatiques : la mousse de beaufort, esprit d’un alpage… en quelques bouchées, vous y êtes !

Comment

  1. Philippe berthelot dit :

    Bonjour
    Je suis restaurateur et à la recherche d’un beaufort d’alpages d’affinage minimum 24 mois ou plus en meules entières.
    Salutations

  2. Almeda dit :

    Bonsoir, je vous découvre dans l émission échappée belle ! J aimerais savoir si vous faites de l expédition pour particulier en région parisienne et si c est possible vos tarifs.cordialement.christine.

LAISSER UN COMMENTAIRE