J’ai rencontré Philippe d’abord pour ses escargots. Et j’en suis vite tombé sous le charme ! Philippe élève pas moins de 200 000 escargots à Poisy, absolument sublimes… que vous retrouverez avec bonheur à la carte du Restaurant.

Mais Philippe, c’est aussi un de mes vignerons fétiches, un homme passionné… un peu comme tous mes producteurs d’ailleurs !

Son domaine des Orchis se situe juste à côté d’Annecy, avec 5 hectares de Vignes sur le terroir de Frangy. Ce terroir permet d’apporter aux vins de Philippe une très belle finesse d’acidité,  une incroyable fraîcheur et une formidable longueur en bouche.

Cette acidité est la force directrice de ses 2 cépages, L’Altesse en blanc et la Mondeuse en rouge, avec par ailleurs de vraies puissances aromatiques !

La particularité de Philippe est de cultiver les vignes en viticulture bio. Avec des petits rendements, l’accent est mis sur la vie du sol, avec des compost, avec la volonté de laisser l’herbe sur place pour faire de l’humus : l’idée est de nourrir le sol pour nourrir la plante. Chez Philippe, pas d’engrais. La nature, la nature et puis la nature ! La plante colonise alors l’ensemble du sol ce qui permet d’apporter une merveilleuse complexité au vin ! Philippe travaille aussi avec des levures naturelles… qui le conduisent à un éloge de la lenteur : une vinification plutôt lente et un élevage long.

Donner le temps au temps, voilà une jolie philosophie pour laisser parler les richesses de la nature, dans le plus grand respect !

LAISSER UN COMMENTAIRE