La neige tombe sur les pistes de Val Thorens et le thermomètre affiche une température négative, il n’y a plus de doute, c’est bel et bien l’hiver ! En cette période de grand froid, quoi de mieux que de s’emmitoufler dans un plaid et de savourer un bon verre de vin chaud au coin du feu ? Bien entendu, le vin chaud ne s’improvise pas… Alors suivez bien les conseils de Magali, ma sommelière préférée et délectez-vous de ce délicieux breuvage, néanmoins toujours avec modération 🙂

4 Préparation : 35 mn Cuisson : 20 mn

Liste des ingrédients :

  • 20 cl de vin rouge corsé (côtes-du-rhône, madiran…)
  • 10 cl de porto
  • 10 cl de marc de Savoie (à défaut, du marc de raisin ou une eau-de-vie)
  • 4 kumquats (à défaut, 1 orange)
  • 1 pomme golden
  • 50g de sucre cassonade
  • 1 bâton de cannelle (ou 1 pincée de cannelle en poudre)
  • 1 anis étoilé
  • 4 graines de cardamome
  • 1 gousse de vanille
  • 1 pincée de quatre-épices

Étapes de préparation :

Recette_de_chef

La veille au soir, faites cuire le sucre à sec dans une casserole à feu vif, jusqu’à l’obtention d’un caramel brun, puis ajoutez aussitôt le vin rouge, le porto, les épices, les kumquats coupés en deux et la pomme coupée en quatre (avec la peau et les pépins).

Laissez cuire à feu doux, pendant 10 min. Ajoutez alors le marc de Savoie, puis remettez à cuire pendant 3 min.

Versez dans un saladier, couvrez-le avec du film alimentaire, puis placez-le au réfrigérateur pendant toute la nuit.

Le jour même, filtrez l’ensemble dans une passoire, puis faites réchauffer la préparation ainsi infusée dans une casserole.

Ajoutez éventuellement un peu de sucre si vous l’estimez nécessaire. Et voilà, il ne vous reste plus qu’à savourer votre délicieux vin chaud.

Comment

  1. Stéphane dit :

    Excellent… c’est tout de même autre chose que ce qui est servi dans les marchés de Noel 🙂

    Ai remplacé le marc de savoie par de l’eau de vie de poire qui vient d’Allemagne, et c’est toujours 1 fruit de plus 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE